Brasserie/brouwerij de Dochter van de Korenaar « Charbon – smoked (vanilla) stout » (Belgique).

La ‘Charbon’ se savourera à petites lampées.

Monique de Baat et Ronald Mengerink sont à la tête de la brasserie ‘De Dochter van de Korenaar’ (01) fondée en 2007 dans la province d’Anvers (Belgique) à Baarle-Hertog (02), commune néerlandophone de la Région flamande.

DSCN1055

La ‘Charbon’ est brassée avec du malt de blé fumé et aromatisé aux extraits de vanille fraîche d’une part et du malt d’orge d’autre part (03).

Elle offre une caractéristique robe noire de type stout.

Tant au nez qu’en bouche se développent – bien évidemment – le chocolat, le caramel, la vanille, le fumé, le grillé, une pointe de café noir.

Tant qu’à évoquer les nuances, je lui trouve de temps à autre des arômes de salaison fumée…

Aux papilles, la bière s’avère douce, subtile, équilibrée, généreuse.

Vu les frimas actuels, la ‘Charbon’ se savourera à petites lampées, emmitouflé dans le pull le plus chaud, auprès du feu, avec – par exemple – un bon livre ou de quoi grignoter.

 

Olivier Mercier.

 

P.S. La salle de dégustation et le magasin de la brasserie sont ouverts du jeudi au samedi de 11.00’ à 18-19.00’, suivant les saisons. Quant aux horaires de vacances, consultez la page Facebook.Pour ce qui est de la possibilité de visite guidée – sur réservation ou non – de la brasserie, voyez le site.

P.P.S. Particularité de Baarle-Hertog : cette commune est partiellement située dans la province néerlandaise du Brabant Septentrional (Noord-Brabant), enchevêtrée dans la commune de Baarle-Nassau (Pays-Bas) ! Cette enclave belge est ubuesque (les curieux s’en informeront), comme nombre de problèmes dans le ‘plat pays’… Qui soit. Ceci dit, le couple Baat-Mengerink avait à l’origine prévu d’implanter sa brasserie dans leurs Pays-Bas d’origine, mais, de par une législation défavorable aux petites infrastructures brassicoles, est venu s’installer… en Belgique.

Bière dégustée au Vieux Tournay.

(01) Ce qui se traduit par : « la fille de l’épi de blé ». L’origine du nom de la brasserie vient du fait que d’après Ronald Mengerink, se fondant sur une vieille chronique de la ville de Malines, Charles Quint appréciait tellement la bière que celui-ci écrivit qu’il préférait le jus de la fille de l’épi de blé au sang de la grappe de raisin. Brouwerij se traduit par « brasserie ».

(02) Baerle-Duc en français.

(03) Quelques autres spécifications techniques ? Contenance : 33 ou 66 centilitres. Taux d’alcool : 7 degrés. I.B.U. : 46. Houblons : Styrian Golding et Herkules.

Pour information, la ‘Charbon’ a été primée (bronze) en 2012 au Brussels Beer Challenge.

 

Coordonnées :

Brouwerij De Dochter van de Korenaar B.V.B.A.
Oordeelstraat 3B (3A)
2387 Baarle-Hertog
Belgique
Téléphone : 0032 (0) 14 69 98 00
Site : http://www.dedochtervandekorenaar.be/
Courriel : brouwerij@dedochtervandekorenaar.be
Page Facebook : https://www.facebook.com/groups/120451374642299/

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s