Unique en Europe. Belgique et Pays-Bas obtiennent une A.O.P. vinicole transfrontalière : Maasvallei Limburg.

Les Pays-Bas et la Belgique qui furent à la base de l’Union Européenne sont toujours animés de la même volonté.

Capture

L’idée d’une appellation unique transfrontalière est née en 2010 sur un doublement fondement. En effet, la zone concernée s’étend jusqu’à la terrasse formée sur les deux rives de la Meuse dans les régions belge et néerlandaise du Limbourg, liées historiquement et géographiquement l’une à l’autre.

 

D’une part, les témoignages historiques de l’existence d’une tradition viticole depuis des siècles dans la vallée de la Meuse sont légion. Les raisins étaient cultivés – certes pour une production modeste – essentiellement dans l’enceinte des abbayes situées le long de ce fleuve, dès le début du Moyen Âge.

 

D’autre part, la région se situe dans la plaine alluviale de la Meuse des galets (soit la frontière physique entre les Pays-Bas et la Belgique). Le sous-sol consiste en une couche de galets de calcaire, quartz et silex, d’une épaisseur de 5 à 15 mètres, que la sédimentation a amenés du Jura et des Ardennes. Une épaisse couche de sablo-limoneuse s’est formée par la suite sur ces galets.

 

La Belgique et les Pays-Bas ont conjointement envoyé officiellement le 12 mai 2016 une demande de protection de la dénomination «Maasvallei Limburg» (01).

 

La Commission Européenne a accédé à cette demande le 21 aout 2017, octroyant le statut de Beschermde Oorsprongsbenaming (B.O.B.), c’est-à-dire d’Appellation d’Origine Protégée (A.O.P./A.O.C.).

 

Cette zone viticole transfrontalière est unique en Europe.

 

Les cépages autorisés sont :

en blanc : Auxerrois, Chardonnay, Gewürztraminer, Pinot Blanc et Riesling,

en gris : Pinot Gris,

en rosé : Siegerrebe (02),

en noir : Acolon (03), Dornfelder (04) et Pinot Noir.

 

L’assemblage est possible, mais exceptionnel dans les faits.

 

A défaut de précision dans le cahier des charges communs, il concerne tous types de vins.

 

L’A.O.P. recouvre cinq communes du côté belge (05) et sept du côté néerlandais (06).

La superficie de la zone délimitée de production  totalise 155,09 km2.

Y produisent un viticulteur néerlandais et dix belges.

 

Pour être un peu plus complet sur la situation administrative de ces deux poucet du vignoble, quelques données complémentaires.

Les Pays-Bas déclinent la Maasvallei Limburg comme première B.O.B. (07) et dénombrent autant de Beschermde Geografische Aanduidingen (B.G.A.), c’est à dire Indication Géographique Protégée (I.G.P.) qu’il y a de provinces, soit douze (08).

En Belgique, sont reconnues huit A.O.P dont trois en Wallonie (09) et cinq en Flandres (10) outre deux I.G.P. réparties de part et d’autre de la frontière linguistique (11).

 

Brève conclusion : les Pays-Bas et la Belgique qui furent à la base de l’Union Européenne sont toujours animés de la même volonté, même si la traduction en est parfois symbolique !

 

Olivier Mercier.

 

(01) C’est-à-dire « vallée de la Meuse limbourgeoise ».

(02) Croisement Madeleine Angevine x Gewurztraminer.

(03) Croisement Blaufränkisch x Dornfelder.

(04) Croisement Helfensteiner x Heroldrebe.

(05) Kinrooi, Maaseik, Dilsen-Stokkem, Maasmechelen et Lanaken.

(06) Stein, Sittard-Geleen, Echt-Susteren, Maasgouw, Roermond, Maasgouw et Leudal.

(07) De plus, quatredemandes sont soumises à l’approbation de la Commission Européenne : Achterhoek Winterswijk, Ambt Delden, Oolde et Vijlen. Mergelland évoqué par ailleurs sur ce blog est la seconde A.O.P. néerlandaise.

(08) En l’occurrence : Drenthe, Flevoland, Friesland, Gelderland, Groningen, Limburg, Noord-Brabant, Noord-Holland, Overijssel, Utrecht, Zeeland et Zuid-Holland.

(09) Côtes de Sambre-et-Meuse, Crémant de Wallonie et vin mousseux de qualité de Wallonie.

(10) Outre Maasvallei Limburg : Hagelandse wijn, Haspengouwse wijn,Heuvellandse wijn, Vlaamse mousserende kwaliteitwijn

(11) Vin de pays des jardins de Wallonie et Vlaamse landwijn.

Belgische-Wijnstreken-2017-vrt

Sources législatives :

  • décision d’exécution de la Commission du 21 août 2017 relative à la publication au Journal officiel de l’Union européenne du document unique visé à l’article 94, paragraphe 1, point d), du règlement (UE) n° 1308/2013 du Parlement européen et du Conseil et de la référence de la publication du cahier des charges concernant une dénomination dans le secteur vitivinicole Maasvallei Limburg (AOP). Journal officiel de l’Union européenne, C 278, 22 août 2017, pp. 4-11 (C/2017/5695),
  • règlement d’exécution (UE) n°2017/2404 de la Commission du 20 décembre 2017 accordant la protection accordée à l’article 99 du règlement (UE) n° 1308/2013 du Parlement européen et du Conseil en faveur de la dénomination Maasvallei Limburg (AOP). Journal officiel de l’Union européenne, L 342, 21 décembre 2017, pp. 1-2 (C/2017/8758).

Un commentaire sur « Unique en Europe. Belgique et Pays-Bas obtiennent une A.O.P. vinicole transfrontalière : Maasvallei Limburg. »

Laisser un commentaire