Società Cooperativa Agricola Canicatti (Sicile).

Une coopérative à suivre.

En 2016, l’Italie cultive 690.000 hectares de vignes (pour 785.000 en France), et plus particulièrement, en ce qui nous concerne :

  • l’Indicazione Geographia Tipica Terre Siciliane : 33.218 hectares,
  • la Denominazione di Origine Controllata Sicilia : 9.130 hectares.

 

La Società Cooperativa Agricola Canicatti  est fondée en 1969. Actuellement, elle regroupe 480 à 500 adhérents.

Les exploitations se situent dans l’arrière-pays de la ville d’Agrigento, dispersées dans la valle dei Templi, au sud-ouest de l’île, soir plus de 1.000 hectares et plus de 60 zones de production réparties dans une zone de collines. L’altitude maximale de culture plafonne à 600 mètres.

 

Il m’a été donné de déguster trois cuvées :

  • ‘Fileno’ 2016 : bianco D.O.C. Sicilia,
  • ‘Delicio’ 2016 : rosato I.G.T. Terre Siciliane,
  • Aquilae nero d’Avola 2015 : rosso I.G.T. Terre Siciliane.

Les deux premières cuvées relèvent de l’agriculture dite ‘conventionnelle’.

‘Fileno’ – 100 % grillo – a connu trois mois en cuve inox.  Nez floral, bouche de fruits blancs sucrés. Un vin de pur plaisir, sans chichi.

C’est plus particulièrement ‘Delicio’ qui a retenu mon attention. Jeunes vignes de nero d’Avola et nerello mascalese (01) vinifiées en blanc, élevées quatre mois en cuve inox. La robe est légère. Le nez, évolutif : abricot, rose, mandarine, menthe verte… Au palais, une jolie et fine acidité, pas exempt d’une certaine tendresse.  Globalement gourmand donc. Un vin de tendron si l’on veut, particulièrement bien mis en valeur par une quiche à la ricotta (tomate-jambon ou encore lardon-parmesan, c’est kif-kif).

Suivait la première cuvée en agriculture biologique (02), sur les deux produites par la coopérative (03) : Aquilae 100 %  nero d’Avola. élevé six mois en cuve inox. Nez  sur les  fruits noirs,  la jujube (le bonbon, pas le fruit). Bouche puissante, ample. Finale longue. De la belle ouvrage qui rend hommage à ce cépage trop souvent maltraité…

 

C’est ici l’occasion de préciser que la Sicile est la première région italienne au plan agriculture biologique : 25 % de la surface.

 

Bref, trois vins bien ficelés.

En farfouillant dans mes notes de dégustation, j’y ai trouvé celle de la cuvée Aquilae grillo 2008 D.O.C. Sicilia… Osons : un vin artificiel (levures sélectionnées si elles sont exactes), industriel.

 

Une coopérative à suivre donc, dès lors qu’elle  me semble se diriger dans le bon sens !

 

Olivier Mercier.

 

(01) A ne pas confondre avec le rare nerello cappuccio.

(02) IT-BIO-006.

(03) L’autre étant celle dédiée au grillo.

P.S. :

Les vins ont été dégustés notamment à l’occasion du salon ‘Gastronomia Italia’ organisé par Roberto et Lorena d’Annunzio le 27 janvier 2018.

 

10153884_1025816307443378_8790767955990996415_n

 

Coordonnées :

C.V.A. Canicattì / Società Cooperativa Agricola Canicatti

Contrada Aquilata

92024 Canicattì

Téléphone : +39 0 922  829 371

Téléfax: +39 0 922 829 733

Site : http://www.cvacanicatti.it/

Courriel : info@cvacanicatti.it

FaceBook : https://www.facebook.com/cvacanicatti/

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s