Brasserie Nectar Bohème (Pottes – Belgique).

Une nouvelle micro-brasserie toute en promesse.

Nectar. Le plaisir.

Bohème. Le voyage. Celui des brasseurs. Vers d’autres lieux, certes. Mais aussi vers d’autres saveurs.

Les locaux sont implantés dans la campagne de Celles-en-Hainaut (région wallonne).

Arnaud Rasson et Stéphane Renard firent connaissance sur les bancs de la première fournée de formation à la micro-brasserie organisée par la Foclam/Ifapme de Tournai. Ils suivent par ailleurs l’un et l’autre une multitude de formations dans les domaines les plus variés.

Leur projet lancé fin de l’été 2015, la société voit le jour en janvier 2017.

Ils s’installent dans un ancien hangar à pomme de terre par eux essentiellement transformé, avec l’aide locale.

Il leur a fallu franchir bien des écueils que sont notamment les règles d’urbanisme, de sécurité, quant aux accises, la sécurité ou encore l’Afsca

L’intégralité du matériel de brassage – neuf – importé d’Italie, la concrétisation intervient en mai 2018.

La volonté est là de travailler autant que faire se peut – tout étant une question de coût – dans une optique d’agriculture biologique, et ce en circuit court (voir ci-après).

Sont brassées (à raison de 900-950 litres) des bières à l’ancienne (élaborées uniquement avec des houblons européens) de haute fermentation avec garde minimum de trois semaines.

A défaut d’autre solution , est utilisée l’eau de distribution courante pompée sur la nappe phréatique locale.

Les malts d’orge et de froment de cultures belge et française se voient transformés à la Malterie du Château (Beloeil).

Les houblons cultivés en agriculture raisonnée chez Luc Lagache (Comines-Warneton). et conditionnés en pellet (et non en cône) sont mis sous vide pour éviter toute altération.

Les épices sont issues de préférence de l’agriculture biologique soit en Union Européenne soit hors Union.

Les levures lyophilisées sélectionnées pour les bières de haute fermentation traversent la frontière franco-belge (Lesaffre à Marcq-en-Baroeul).

Pas de filtration. Pas de pasteurisation.

A la refermentation naturelle en bouteille de trois semaines en succèdent trois autres pour une maturation supplémentaire.

Les bouteilles sont fabriquées à Malines et les cartons auprès de Lammerant (Leuze-en-Hainaut).

DSCN1974.JPG

Trois bières composent la gamme paysanne, en l’occurrence des bières typiquement belges, de ferme, de type « saison ». La brasserie se veut d’ailleurs la continuité d’une exploitation agricole.

Pour ce qui est du voyage, voilà d’où l’on vient.

Une seule bière rentre actuellement dans la gamme bohème. Elle ne relève d’aucun style particulier. Cette création toute personnelle raconte des paysages, des séjours, des rencontres. Pour ce qui est du voyage : voilà où l’on est allé.

Et ou l’on pourrait aller. Car à l ‘avenir, des bières qui pourraient être élaborées avec des houblons hors Union Européenne, s’ouvriront vraisemblablement vers d’autres lieux, cultures voire personnes.

Cinq autres bières sont d’ailleurs en projet…

Mais quelles sont les brassins actuels aux étiquettes (qui sont autant de « fenêtres ») et noms évocateurs ?

DSCN2022

  • « la Rose des vents »

Bière blonde

Ingrédients : eau, malts d’orge, houblons, sucre, levure

4,5 % Vol. Alc.

I.B.U (01). : 20

Le point de départ de votre découverte : une bière d’appel. De soif, non élitiste, elle est brassée entre une pils et une « saison ».

  • « à la Belle Saison »

Bière blonde

Ingrédients : eau, malts d’orge, malts de froment, houblons, sucre, levure

5,5 % Vol. Alc.

I.B.U. : 30

A dominante herbacée. Printanière.

  • « Douceur Paysanne »

Bière blonde

Ingrédients : eau, malts d’orge, malts de froment, houblons, sucre, levure

6,5 % Vol. Alc.

I.B.U. : 10

Des notes délicates, miellées, qui devraient plaire à ceux que l’amertume rebute. Mesdames ? Mesdemoiselles ?

  • « Mémoire des Clans »

Bière ambrée

Ingrédients : eau, malts d’orge (dont malt d’orge fumé à la tourbe écossaise), houblons (dont un anglais), sucre, levure

6,5 % Vol. Alc.

I.B.U. : 25

Soit vous la siroterez devant votre feu ouvert le moment venu, soit elle accompagnera votre repas.

Voici un projet global mûrement réfléchi, et ce dans les moindres détails.

Des bières qui ont un vécu à transmettre. Mais qui aussi – et sans doute surtout – vous invitent à effectuer votre propre voyage. Voilà pourquoi les étiquettes ne portent aucune indication quant au type de bière. Pas de catégorisation renseignée. Dès lors, pas d’influence. Juste le souhait d’un ressenti spontané, propre au consommateur.

A découvrir donc, et dans tous les sens du terme.

Olivier Mercier.

32164435_1507073979419779_648918091832492032_o

Coordonnées :

Brasserie Nectar Bohème S.P.R.L.
Rue de la Gare, 3A à 7760 Pottes (Belgique).
Téléphone : +33 (0) 69.85.86.13.
Site : http://www.nectarboheme.be/
Courriel : nectarboheme@gmail.com
Page FaceBook : https://www.facebook.com/Nectar-Boh%C3%A8me-1507057522754758/

Visite :
Magasin ouvert du lundi au mercredi de 10 h à 16 h 30 et le vendredi de 10 h à 12 h. Fermé les jeudi, samedi et dimanche.

Quelques considérations autres :

  • Breuvages à conserver en position verticale, dans un endroit frais et à l’abri de la lumière, si possible à température de cave.
  • A consommer de préférence dans les deux ans de la mise.
  • Conditionnement : bouteille de 75 cl. capsulée non consignée.
  • Service : verre dit « plat cul », verre « tulipe » ou verre à vin sauf « Mémoire des Clans » pour lequel est préconisé le verre « tulipe » ou verre à vin. Un verre à pied de type ballon est actuellement à disposition.
  • Température de service : 8 à 10° sauf « Mémoire des Clans » : 10 à 12°.
  • A noter que de par les conditions climatiques influant sur les matières premières, le goût peut évoluer légèrement d’un brassin à l’autre.

DSCN1971

(01) C’est la partie centrale poudreuse jaune de la fleur (la lupuline) qui confère à la bière son amertume laquelle se calcule en International Bitterness Unit (ou Unités Internationales d’Amertume) : plus l’I.B.U. est élevé, plus l’amertume est importante.

 

Un commentaire sur « Brasserie Nectar Bohème (Pottes – Belgique). »

Laisser un commentaire