Plaisance cuvée « Negret Pounjut » vin de France rouge 2017.

Un vin à boire à longs traits.

Quasi disparu car uniquement présent à l’état de traces dans d’anciennes parcelles, le négret (ou negret) pounjut s’avère être un très vieux cépage frontonnais qui se caractérise par ses baies pointues, d’où les synonymes de négret pointu ou encore (en langue d’Oc) négret ponchut.

Parent avec le prunelard. (tout comme la négrette), il n’a rien à voir avec le négret de Banhars (01) ou encore le négret Castrais (02).

Il produit – dit-on – un vin acide.

 

En 1991, Marc Penavayre (du château Plaisance) s’associe à l’exploitation de son père. Début 2000, l’exploitation des vignes devient de plus en plus saine. En 2006 apparaît le premier millésime en conversion vers l’agriculture biologique (certification Qualité France). A noter que la cuvée « Negret Pounjut » ne revendique pas de certification, mais le travail s’effectue suivant les mêmes principes.

 

Cépage négret pounjut.
Négret pounjut.

La parcelle de négret punjut est unique. Les vignerons ont prospecté une dizaine d’année pour concrétiser en 2014 leur projet.

Située sur la commune de Vacquiers (nord de Toulouse) sur la plus haute terrasse du Tarn, à une altitude 220 mètres (un des points culminants de l’A.O.C. Fronton), elle se compose de graves posées sur des argiles.

A la vigne :

– un travail sur le terroir,
– sans engrais ni désherbants, privilégiant les produits naturels,
– finalisé par une récolte d’une vendange mure, saine et triée.

Au chai :

– seules sont utilisées les levures naturelles,
– la fermentation intervient dans des cuves à ciel ouvert en pigeage,
– la macération est très courte (5 jours) afin de préserver le fruit.

 

Ce flacon 100 % négret pounjut s’affiche léger de robe. Le nez – généreux – exprime des senteurs de fruits rouges, de poivre. La faible teneur en alcool (10 % !) nous donne ce palais friand, gouleyant, fluide, avec juste ce qu’il faut d’acidité.

 

Un vin facile, ceci dit sans connotation péjorative. Que de rasades bues à larges traits. Une bouteille à ouvrir sur un barbecue ou pour le casse-dalle. Un vin de soif qu’on « chpopsse » avec les potes.

Comme quoi : le plaisir peut être simple.

 

Olivier Mercier.

 

Coordonnées :

E.A.R.L. de Plaisance  (Marc Penavayre et Thomas Fantini)
Adresse : 102, place de la Mairie à 31340 Vacquiers.
Téléphone : +33 (0) 5 61 84 97 41
Téléfax : +33 (0) 5 61 84 11 26
Site : http://chateau-plaisance.fr/accueilCourriel : chateau-plaisance@wanadoo.fr
Page FaceBook : https://www.facebook.com/chateau.plaisance/

 

N.B. : le vin a été acheté chez Paul et Patricia Sirvent du ‘Gré du Vin’ à Lille, déjà évoqué par mes soins par ailleurs et en d’autres temps.

 

01. Croisement fer servadou x manseng noir.

02. Croisement mauzac x morrastel.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s