L’A.O.C. Côtes du Rhône Villages Sablet (seconde partie).

Découvrir Sablet verre en main.

 

 

Ce n’est pas le tout d’avoir déjà évoqué cette A.O.C. de manière – disons – théorique. Encore faut-il découvrir sa production.

 

 

L’occasion en est fournie le 06 juillet 2018 : la Maison des Vins et du Tourisme de Sablet (01) organise une soirée dégustation « tout en bio » (02) à laquelle sont présents les vignerons flanqués d’un food truck.

 

36565383_1723279057719771_1998318390132867072_n

 

Nous nous sommes focalisés sur les seuls vins revendiquant l’appellation communale, à l’exclusion des appellations Côtes du Rhône et Séguret. Qu’en retenir ?

  • Château Cohola blanc 2017. Cépages : 80 % viognier et 20 % grenache blanc. Passage en barrique d’un vin. Nez beurré. Bouche de bon aloi. 15 euros.
  • Domaine Le Souverain ‘Caractère’ blanc 2017. Cépages marsanne, viognier et clairette essentiellement plantés sur les coteaux sableux mêlés d’éboulis de Chevalong. Vinification et élevage pour 1/3 en barrique de chêne et 2/3 en cuve. Nez emprunt de l’élevage. Bouche bien équilibrée, sèche, fraîche. 8,25 euros.
  • Domaine de Verquière blanc 2017. Cépages : 50 % grenache blanc, 20 %, clairette, 15 %  bourboulenc et 15 % roussanne. Vinification et élevage en cuve. Nez floral. Fluidité et fraîcheur au palais. 11 euros.
  • Château Cohola rosé 2017. Vin de deux oreilles. 10,50 euros.
  • Château Cohola rouge 2014. Cépages : 60 % grenache et 40 % syrah. Fermentation malolactique en demi muids et en barriques de 1 à 3 vins.  Nez : un peu de moka, cuir. De la matière en bouche. 15 euros.
  • Château Cohola rouge 2015. Se démarque du millésime précédent par sa fluidité.
  • Domaine de Crève Coeur rouge 2016. Cépages : 80 % grenache et 20 % mourvèdre. Elevage en fût non neuf pendant douze mois. Un vin qui m’a plu au premier abord et me laisse ensuite circonspect, mais n’est néanmoins pas dénué d’atouts. A revoir.
  • Domaine Fontaine des Fées 2017 : plutôt rond, souple.
  • Domaine Fontaine des Fées ‘Vieilles Vignes 2014’. Belle matière avec du potentiel. Appréciable et apprécié. 15 euros.
  • Domaine Le Souverain ‘Réserve’ rouge 2016. Vieilles vignes de grenache (provenant notamment des coteaux de Chevalong), mourvèdre et syrah. Vinification en cuve béton. Elevage pendant un an en fût de chêne français de 500 litres. Nez très expressif de fruits rouges (cerise) et noir (cassis). Une matière souple, délicate, fine. Assume allégrement ses 15°. 9.30 euros
  • Domaine de Verquière rouge 2014. Cépages : 60 % grenache, 20 % syrah, 15 % mourvèdre et 15 % cinsault. Vieillissement en foudre de chêne. Coulant, glissant. 10,50 euros.

 

De ce rapide survol, j’en retiens globalement le sentiment d’un potentiel certain pour des vins le plus souvent immédiats certes mais dotés de possibilités de vieillissement sur quelques années.

Découverte à poursuivre !

 

Olivier Mercier.

 

Mais aussi : puisque j’évoquais le potentiel de vieillissement et la poursuite de la découverte de cette A.O.C., la possibilité nous fût donnée de goûter les Sablet de Roumanille Paul. Un grand écart j’en conviens puisque le domaine travaille en agriculture dite conventionnelle. Les deux millésimes rouges qui furent ouverts n’avaient pas le chapeau sur l’oreille :  en forme, à pleine maturité, avec encore quelques printemps devant eux !

  • 2003. Nez évoquant le cassis, le moka. La matière s’avère volumineuse (herbes aromatiques). Finale torréfiée, chocolatée.
  • 2005. Nez empyreumatique, cuir. Matière souple, d’une belle évolution. Long.

 

D’autre part :  Sablet est connu à l’international pour sa « journée du livre » qui se tient chaque année fin juillet, réunissant libraires et vignerons.

 

(01) Maison des Vins et du Tourisme  à 84110 Sablet, route de Carpentras 520. Téléphone : +33 (0) 4 90 46 82 46. On y bénéficiera d’un point-info, d’un espace dégustation avec vente des vins locaux. Des expositions sont organisées.

(02) FR-BIO-01 Ecocert : château Cohola, domaine Fontaine des Fées, domaine Le Souverain ; FR-BIO-10 Qualité France : domaine de Verquière ; Demeter : domaine de Crève Coeur.

 

DSCN2427

 

Un commentaire sur « L’A.O.C. Côtes du Rhône Villages Sablet (seconde partie). »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s