Bergame et ses vins (Italie).

La région présente un large choix de vins.

Nous voici en Lombardie, dans la plaine du Pô, à quelques cinquante kilomètres au nord-est de Milan, au pied des Alpes.

Quatre appellations sont présentes :

  • de manière générique, l’Indicazione Geographica Tipica Bergamasca,
  • deux Denominazione di Origine Controllata : Valcalepio d’une part, Terre del Colleoni ou Colleoni d’autre part,
  • enfin, au sommet de la hiérarchie, la Denominazione di Origine Controllata e Garantita Scanzo ou Moscato di Scanzo.

Capture Bergamasca

Indicazione Geographica Tipica Bergamasca.

La zone géographique, délimitée principalement par les rivières Adda et Oglio, cette dernière débouchant dans le lago d’Iseo (lac d’Iseo), comprend une zone de piémonts sur quelques septante kilomètres.

Les types de vins produits sont :

  • bianco (blanc),
  • rosato (rosé),
  • rosato Schiava (rosé du cépage Schiava),
  • rosso (rouge),
  • rosso novello (rouge primeur),
  • Moscato rosso (da Moscato di Scanzo) (muscat rouge cépage Moscato di Scanzo).

L’encépagement est très large : inutile de rentrer dans le détail.

Le Schiava produit un rosé traditionnel à la robe intense dite cerasuolo (cerise) caractérisé par sa fraîcheur : son taux d’alcool minimum est de 10 %, alors qu’il est de 11 % pour les autres productions. Il s’agit d’un cépage autochtone noir peu répandu que l’on retrouvera à diverses occasions dans le présent article.

Le Moscato (da Moscato di Scanzo) est produit dans le type amabile (doux) avec une teneur maximale en sucres ne dépassant pas 20 grammes par litre. Il s’agit d’un cépage autochtone noir peu répandu que l’on retrouvera tout au long du présent article.

Capture Valcalepio

Denominazione di Origine Controllata Valcalepio.

Voici le vin que vous trouverez le plus facilement dans la restauration bergamasque.

La zone géographique délimitée au nord par les monts Orobie, à l’ouest le mont Canto et à l’est le lago d’Iseo, tire son nom de la vallée où se trouvait autrefois un grand domaine appartenant à la famille Calepio (Valle Calepio). Piémonts et collines la constitue.

Les types de vin produits sont :

  • bianco,
  • rosso,
  • rosso riserva (rouge réserve),
  • bianco,
  • Moscato passito (muscat de type vin de paille).

La particularité de l’encépagement concerne les vins blancs et rouges :

  • rosso : cabernet sauvignon à raison de 25 à 60 %, merlot à raison de 40 à 75 %,
  • bianco : pinot bianco (pinot blanc) et/ou chardonnay à raison de 55 à 80 %, pinot grigio (pinot gris) à raison de 20 à 45 %,
  • Moscato passito: Moscato di Scanzo et/ou Moscato 100 %.

La présence de cépages bordelais trouve sans doute son origine dans la crise du filossera (phylloxera) apparu en 1886.

Avant sa mise à la consommation, le vin rouge doit subir une période de vieillissement obligatoire d’au moins un an dont au moins trois mois en fûts de bois à compter du 1er novembre de l’année de la vendange.

Le riserva vieillit pendant au moins trois ans, dont au moins un en fût de chêne commençant le 1er novembre de l’année de la vendange.

Quant au Moscato passito, les raisins doivent être séchés sur pied ou après la récolte, en utilisant des systèmes traditionnels dans des environnements appropriés. La période de séchage ne peut être inférieure à 21 jours. Dans tous les cas, même au-delà de ce délai, la période doit être prolongée pour que le vin présente un titre alcoolique minimum de 17 %, le sucre résiduel se situant entre 30 et 80 grammes par litre. Il ne peut être mis à la consommation avant le 12 mai de la deuxième année suivant l’année de la vendange.

Si vous souhaitez découvrir plus amplement cette appellation vous trouverez en téléchargement ici deux ouvrages rédigés en italien.

colleoni

La Denominazione di Origine Controllata Terre del Colleoni ou Colleoni.

L’aire géographique, délimitée à l’ouest par l’Isola Bergamasca (île de Bergame), au nord par l’Orobie et à l’est par le lago d’Iseo et la rivière Oglio, comprend un territoire vallonné de piémonts et de collines.

La famille Colleoni (dont le célèbre condottiere du XV° siècle Bartolomeo Colleoni) a donné son nom à cette jeune appellation créée en 2011 laquelle occupe un territoire plus vaste que la D.O.C. Valcalepio.

Les (nombreux) types de vins produits sont :

  • pinot bianco (tranquille, spumante et frizzante),
  • pinot grigio (tranquille, spumante et frizzante),
  • chardonnay (tranquille, spumante et frizzante),
  • Incrocio Manzoni (tranquille, spumante et frizzante) – cépage blanc,
  • Moscato Giallo (Muscat Jaune) (tranquille et frizzante) – cépage blanc,
  • Moscato Giallo Passito,
  • Schiava (da Schiava Nera) (Schiava Noir) (tranquille et frizzante),
  • merlot (tranquille, novello et frizzante),
  • Marzemino (tranquille et frizzante) – cépage rouge,
  • cabernet (cabernet sauvignon) (tranquille, novello et frizzante),
  • Franconia (tranquille, novello et frizzante) – cépage rouge appelé localement Imberghem,
  • Incrocio Terzi (tranquille, novello et frizzante) – cépage rouge,
  • Spumante (metodo classico).

Le novello est réservée aux vins obtenus de raisins de raisins rouges, à l’exception des Schiava et Marzemino. Franconia, merlot, cabernet et Incrocio Terzio dans la version novello sont vinifiés exclusivement en macération carbonique.

Le Moscato Giallo Passito est produit avec des raisins soumis au séchage dans l’environnement naturel ou conditionné durant au moins 45 jours. Il présente un sucre résiduel minimum de 50 grammes par litre et un taux d’alcool minimum de 16 %.

Les pinot bianco, pinot grigio, chardonnay et Incrocio Manzoni en version Spumante se déclinent d’extra brut à secco (sec).

Le Spumante se compose de chardonnay et/ou pinot bianco et/ou pinot nero (pinot noir) et/ou Incrocio Manzoni et/ou pinot grigio et se décline d’extra brut à secco (sec). Il doit subir une période minimale de présence sur lies fines de quinze mois avant mise à la consommation. Pour le Millésimato (millésimé), la période minimale monte à vingt-quatre mois. Cette période commence à partir de la date de mise en bouteille et en aucun cas avant le 1er janvier suivant la récolte.

Capture scanzo

La Denominazione di Origine Controllata e Garantita Scanzo ou Moscato di Scanzo.

La tradition prétend que la présence des vignes se perd dans la nuit des temps et pourrait remonter à l’époque de la civilisation dite atestine.

Ici, les choses redeviennent simples :

  • un seul village de production : Scanzorosciate où sont délimitées les seules parcelles collinaires à vocation de qualité.
  • un seul cépage : le Moscato di Scanzo.
  • un seul type de vin.

Le séchage des raisins après la récolte doit être effectué dans des locaux appropriés (y compris thermo-hydratés, même avec ventilation forcée), jusqu’à atteindre une teneur en sucres d’au moins 280 grammes par litre, pendant au moins 21 jours, et dans tous les cas jusqu’à réalisation de la teneur en sucre indiquée ci-dessus. Le vin connaît obligatoirement une période de vieillissement minimum de deux ans. La mise à la consommation n’est autorisée qu’à partir du 1er novembre de la deuxième année après la récolte. Il présente un taux d’alcool minimum de 17 % et in fine un sucre résiduel entre 50 et 100 grammes par litre.

L’indication du millésime est obligatoire.

Ce type de vin – tant aimé par les Italiens – est sans doute quelque peu déroutant, mais succulent. A apprécier sur des fromages – rappelons que le gorgonzola Denominazione di Origine Controllata est produit entre Milan et Bergame – voire des noix confites.

Conclusion.

La région présente donc un large choix qui se distingue plus particulièrement par ses quelques cépages autochtones et ses particuliers rouges et blancs doux ou sucrés au taux d’alcool supérieur.

Vins à découvrir donc, d’autant plus que Bergamo Città Alta (Bergame cité haute) dans sa partie historique fortifiée s’avère de toute beauté.

 

Olivier Mercier.

 

2 commentaires sur « Bergame et ses vins (Italie). »

  1. J’aime me promener sur votre blog. un bel univers agréable. Blog intéressant et bien construit. Vous pouvez visiter mon blog récent. A bientôt.

Laisser un commentaire