Buatta – Cucina Popolana (Palerme – Sicile).

On aurait tort de se priver d’y manger !

Buatta pourrait se traduire par ‘boîte de conserve’ et popolana par ‘paysanne’. Autant dire que ni l’une ni l’autre de ces traductions ne s’appliquent au présent établissement.

Celui-ci est implanté dans une des voies principales du centre historique de Palerme, à gauche en descendant vers la Cala (marina de Palermo).

L’endroit m’a été renseigné comme produisant une cuisine sicilienne traditionnelle, à base de produits frais d’arrivage journalier.

DSCN6354

Une petite terrasse pourrait vous accueillir mais – faute de place – nous pénétrons dans les locaux au cadre à tendance tant moderne qu’ancien, aux notes noires, grises et blanches. S’impose aux yeux l’imposante armoire vitrée et les bouteilles y exposées ainsi que la cuisine ouverte.

De bon augure : le service sympa, avenant et souriant.

Pour elle : Negroni. Quant à moi : une bière blonde (bionda) de la birrificio Menabrea ‘La 150°’. Implantée dans le nord de la botte, cette brasserie se renseigne comme étant la plus ancienne en activité (1846) dans la péninsule.

DSCN6338

En entrée : ‘Degustazione Buatta’ associant diverses mets locaux :

  • tomate basilic,
  • ce que je crois être un panelle (pâte à base de pois chiche étalée),
  • poulpe et légumes du marché,
  • caponata (plat à base de légumes et surtout d’aubergine),
  • sfincione (sorte de foccacia caractéristique de la province de Palerme. à base de pâte à pain levée deux fois – d’où sa souplesse – avec une garniture de sauce tomate, oignons, anchois et morceaux de caciocavallo ragusano,fromage typiquement sicilien).

DSCN6343.JPG

Pour elle : canard et coquillage, moules et jus de bœuf J’avoue que cette association terre-mer m’avait de prime abord laissé sceptique. A tort. L’association est savoureuse.

DSCN6346.JPG

Pour moi : paranza in pentola. soit des morceaux de poissons cuits au pot. Goûtu.

DSCN6350.JPG

En dessert – j’en mourrais d’envie – un copieux cannolo (rouleau de pâte frite remplie d’une farce sucrée et crémeuse – généralement – à base de ricotta, garni de fruits confits et saupoudré de sucre glace, mais il est des variantes).

DSCN6332.JPG

La carte des vins à la présentation originale se consacre à la seule Sicile et à l’agriculture biologique et biodynamique voire ‘nature’.

DSCN6335.JPG

Azienda agricola Viteadovest (Rosaria Portelli) ‘Muké’ I.G.T. Terre Siciliane rosso 2018. Cette propriété sise à Marsala produit ici une cuvée 100 % cabernet franc provenant de deux parcelles. La robe évoque un Bordeaux clairet : plus tout à fait rosée, pas encore d’un rouge profond. Bu frappé, le nez très expressif montre des notes puissantes de fruits noirs et rouges. La bouche se déroule facilement, fluide, rafraîchissante.

La cuisine peut paraître à première vue simple mais s’avère en réalité pleine de saveurs et de savoir-faire, le tout s’appréciant d’autant plus au vu du très bon rapport qualité-prix.

On aurait tort de s’en priver !

Olivier Mercier.

Compte-rendu de visite du 19 août 2019.

Coordonnées :

Adresse : corso Vittorio Emanuele, 176 à 90133 Palerme.
Téléphone : +39 091 32 23 78
Site : http://www.buattapalermo.it/en/
Courriel : buattapalermo@gmail.com ou info@buattapalermo.it
Page FaceBook : https://www.facebook.com/buattapalermo/

Horaires :

  • lunch : 13.00-15.00
  • dinner : 19.30-23.00
  • week-end : 00-15.0 et 19.30-23.00

Prix :

  • Coperto : 2 euros par personne. Pour rappel, en restauration, le couvert (coperto) est facturé quasi toujours en sus, ce qui est en principe annoncé.
  • Negroni : 7 euros.
  • Menabrea : 3 euros (33 cl.).
  • Degustazione : 12 euros.
  • Paranza : 14 euros.
  • Canard: 18 euros.
  • Canollo : 5 euros.
  • Muké : 18 euros (soit un excellent rapport qualité-prix).

DSCN6356.JPG

2 commentaires sur « Buatta – Cucina Popolana (Palerme – Sicile). »

  1. Ça a l’air sympa la panelle ! Je connaissais la panisse française et la farinata (sorte de galette à base de farine de pois chiches) de Ferrara, mais pas la panelle.^^

Laisser un commentaire