Brasserie Atrium – Onyx Amburana (Belgique).

Comme les premiers frimas automnaux et hivernaux approchent…

La Famenne – région naturelle de Belgique – chevauche en Région wallonne les provinces de Namur, Liège et Luxembourg.

Marche-en-Famenne en est la ville la plus importante et est généralement considérée comme sa « capitale ».

Régions_naturelles_de_Belgique

Paula Yunes est zythologue, brasseuse et graduée en marketing. Donnant par ailleurs des cours de zythologie, elle présentait à São Paulo (où elle est née) une émission télévisée sur la bière : un reality show où deux brasseurs relevaient le défi de créer une bière originale selon un thème donné.

Valéry De Breucker est brasseur et gradué en International Business and Management. Originaire de Bruxelles (Anderlecht), il est passé par l’Australie en 2004. A Brisbane, il travaillait pour un bar belge dont il devint le gérant. Il s’installe ensuite au Brésil. En 2015, y cherchant un travail, il est alors interviewé par Paula Yunes qui l’engage en tant que commercial pour un importateur de bière étrangère implanté à São Paulo.

Cette rencontre perdure.

Ils commencent déjà à brasser au Brésil.

Tous deux viennent ensuite en Belgique et suivent les cours de l’Ifapme pendant deux ans dans l’optique d’ouvrir ensemble une brasserie. Le projet mûri pendant deux à trois ans.

En attendant, Valéry De Breucker travaille pour la brasserie Fantôme et la brasserie du Clocher.

Le projet se concrétise.

La micro-brasserie artisanale s’installe dans le centre-ville de Marche-en-Famenne, occupant les anciens ateliers d’une boulangerie implantée… dans la rue des Brasseurs.

Juin 2018 : début des travaux d’aménagement.

25 octobre 2018 : début du brassage.

14 décembre 2018 : ouverture de la brasserie au public.

Le couple travaille de concert pour l’élaboration des recettes et la réalisation des brassins.

Capture Atrium

Quelques données quant à l’Onyx Amburana :

  • ce brassin est défini comme « Belgian Imperial Stout Amburana Wood Barrel Aged »,
  • alcool : 11 %,
  • bouteille : 33 centilitres,
  • 70 I.B.U. (01),
  • 116 E.B.C. (02),
  • température de service judicieuse : 11-15º C. pour que la bière s’exprime au mieux,
  • parmi les ingrédients : avoine, cacao, écorce d’orange, vanille, gousses de vanille de Madagascar, cacao et écorces d’orange.

La bière a été vieillie dans des fûts d’amburana lesquels accueillent habituellement la cachaça, l’alcool national brésilien.

Ce bois très aromatique qu’est l’amburana se répartit sur l’Amérique centrale, l’Amérique du Sud tropicale, dont le Brésil.

L’alcool blanc brésilien qu’est la cachaça se définit comme une boisson obtenue par fermentation puis distillation du vesou, le jus de canne à sucre. Il est donc proche du rhum (03).

L’onyx – généralement noir – est une variété d’agate.

A noter que pour sa première participation au World Beer Awards, soit moins d’un an après l’ouverture, la brasserie Atrium a vu six de ses bières médaillées dont l’Onyx Amburana sacrée championne pour la Belgique dans la catégorie « Wood Aged ».

Capture étiquette atrium

Il est temps de la goûter.

Mousse brunâtre peu abondante.

Couleur très soutenue, noire.

Au nez, le cacao est très présent, avec une pointe de vanille, de café.

En bouche, une explosion de saveurs puissantes, onctueuses, « grasses », enrobantes, rondes, avec une touche d’alcool en finale.

Et quelle longueur !

Sans doute, une des meilleures bières barriquées qu’il m’ait été donné de goûter ! Originale et subtile.

A déguster avec un stilton étendu sur une épaisse tranche de pain.

 

Olivier Mercier.

 

Coordonnées :

Brasserie Atrium S.A.
Adresse : rue des Brasseurs, 9 à 6900 Marche-en-Famenne (Belgique).
Téléphone : +32 084 21 36 56
Site : https://www.brasserieatrium.be/
Courriel : info@brasserieatrium.be
Page FaceBook : https://www.facebook.com/atriumbrasserie/

Horaires d’ouverture du taproom (salle de dégustation) :

  • vendredi de 17.00 à 22.00,
  • samedi de 15.00 à 22.00.

Sont servies les bières de la brasserie ainsi qu’une petite restauration (tapas brésiliennes).

Visites guidées :

Pour groupes de minimum 10 personnes les vendredi et samedi dans l’après-midi.

En outre :

Organisation de cours théorique et pratique pour brasseurs amateurs ainsi que des initiations à la zythologie.

Capture atrium (2)

Dans la Rome primitive, l’atrium servait à la famille de lieu de réunion ou de pièce publique où les femmes travaillaient à leurs métiers, où les statues de la famille et les images des ancêtres étaient exposées ; il contenait les dieux domestiques et leur autel, aussi bien que le foyer de la cuisine.

L’atrium était également ouvert aux hôtes, aux clients (au sens historique et non commercial du terme) et aux visiteurs.

Grande cour entourée de bâtiments, elle précédait la pièce d’habitation du maître de maison : elle était la première des deux parties principales d’une maison romaine (domus).

On y arrivait directement via le vestibule ou passage d’entrée.
C’était une pièce rectangulaire, recouverte d’un toit qui, le plus souvent, avait une ouverture : un bassin y correspondait au sol, destiné à recueillir les eaux pluviales qui tombait par la dite ouverture. Le toit lui-même était souvent supporté par des colonnes qui formaient ainsi tout autour une colonnade ou une galerie.

 

 

  1. International Bitterness Unit. Plus l’I.B.U. est élevé, plus l’amertume est importante.
  2. European Brewery Convention. La couleur de la bière est liée aux malts qui la composent : plus on utilise de malts foncés et plus on a un E.B.C. important.
  3. Contrairement au rhum dont le vesou est chauffé, la cachaça est élaborée à partir de jus de canne frais.

Laisser un commentaire