Querton Jean-Philippe : L’homme à la Chimay bleue.

De ce roman, je vous livre quelques extraits des premières pages, histoire de vous mettre l’eau à la bouche.

 

181222-chimay-bleue

 

« L’histoire de cet homme est sans doute née dans mon esprit par un jour de cafard. Oui !  C’est cela, je me souviens, j’étais attablé dans un bistrot sinistre de La Louvière et je commençais à griffonner quelques phrases tout en repensant à ma dernière visite chez le cardiologue… Je portai à mes lèvres un calice de bière trappiste et l’idée me vint : écrire les mémoires d’un homme qui décide de mourir de son vice. J’allumai une cigarette et me mis à écrire fébrilement… l’histoire d’un autre. »

« Ma décision est irrévocable, définitive et sans appel, je voulais me noyer dans la trappiste et en mourir (…) J’avais fait exploser toutes les normes, tous les seuils de tolérance, persuadé pendant des années que toutes ces toxines se diluaient dans mon optimisme candide, que ce mauvaises substances s’évaporaient au même rythme que mes gueules de bois. J’avais cru à la dissolution naturelle des ces humeurs néfastes par la simple grâce de ma joie de m’enivrer, par le bonheur que me procurait le fait de m’empiffrer – du meilleur de préférence (…) J’étais déterminé. S’il fallait périr, autant que ce soit de la plus belle manière. J’allais m’en aller dignement, me noyer dans mon vice, m’engloutir dans la Chimay, tenter l’expérience de l’apnée dans la ‘bleue’, devenir le Mayol de ce nectar que je vénérais depuis tant d’années (…) Le calcul était simple : au rythme d’une dizaine de verres par jour (…) je pouvais tenir une centaine de jours (…) Cela allait être une très belle mort. Je m’en réjouissais (…) Que l’on me respecte et que ma démarche soit respectée ».

 

Pour le surplus, je vous laisse à vous-même.

 

Capture 1

 

Nul n’ignore cette bière produite en Belgique en l’abbaye Notre-Dame de Scourmont implantée à Chimay, ville située dans la botte du Hainaut qui jouxte la frontière franco-belge.

La Chimay bleue bénéficie du logo « Authentic Trappist Product ».

 

Capture 3

 

Brune foncée titrant 9°, elle est la seule bière de l’abbaye à être millésimée car brassée au départ comme bière de Noël. C’est la « Grande Réserve » dans sa version 75 centilitres bouchonnée, ainsi nommée car elle utilise le meilleur de chaque brassin. Fait souvent ignoré : elle peut vieillir plusieurs années. Elle est également disponible en fût.

Ses ingrédients se détaillent en eau, malt d’orge, sucre, amidon de blé, houblon, levure et écorce d’orange amère.

Elle est refermentée naturellement en bouteilles grâce à un ajout de sucre et de levure juste avant l’embouteillage. De là naît la pétillance provenant de la transformation du sucre par les levures

Elle n’est ni filtrée, ni pasteurisée.

 

Pourquoi n’être pas iconoclaste quant à cette bière d’abbaye en la buvant allongée d’un trait de Porto rouge ?

 

Olivier Mercier.

 

Querton Jean-Philippe – L’homme à la Chimay bleue, Cactus Inébranlable éditions, Collection Cactus Poche, 2018, 157 pages. 9 euros.

 

Bières de Chimay S.A.
Abbaye Notre-Dame de Scourmont
Route Charlemagne, 8
6464 Baileux (Belgique)
Tél. : + 32 (0) 60 21 03 11
Fax : +32 (0) 60 21 34 22

 

 

Laisser un commentaire