Brasserie/brouwerij d’Oude Maalderij (Belgique).

Osez goûter, apprenez à profiter !

La brasserie D’Oude Maalderij  est créée en 2011 à Koolskamp.

Cependant, Jef Pirens n’ayant pas ses propres installations, brasse principalement chez ‘t Gaverhopke à Harelbeke et chez Alvinne à Moen.

 

Jef

 

À l’automne 2012, la brasserie d’Oude Maalderij présente sa première bière : Qantelaar.

En 2015, il déniche à Emelgem (Izegem) un ancien magasin de fleurs : ses locaux sont adaptés pour le brassage, le stockage et la présence d’une salle de dégustation. Pas besoin de beaucoup rénover : le plus gros chantier est la démolition de la serre à l’arrière et la construction d’un nouveau hangar destiné au brassage, le reste des lieux étant utilisable en un rien de temps (280 mètres carrés d’espace de stockage, un magasin de 45 mètres carrés, un café de 65 mètres carrés et une cuisine, outre un espace de vie privatif).

Au printemps 2016 débutent les travaux.

Jef Pirens a acheté du matériel d’occasion, comme un camion, un comptoir pour la salle de dégustation et du matériel avec lequel il monte une installation de brassage, seule façon pour que le rêve soit financièrement réalisable. Seule exception : le malteur qui est neuf.

Fin octobre 2016, les installation sont mises en service pour une production de 10 hectolitres par brassin

 

tmb_1361-xx-imgLogo

 

« Frankie » est le nom de l’installation de brassage car, tout comme Frankenstein, elle est composée – rappelons-le – d’innombrables pièces provenant d’autres installations.

La visite en est possible.

Schématiquement, voici les étapes :

  • le concasseur (schrootmolen) du malt broie celui-ci.
  • le chauffage de l’eau (warm water) recueille le malt concassé lequel est mis à bouillir pendant deux heures (kookketel). L’amidon est transformé en sucres fermentiscibles et non fermentiscibles. Naît ainsi la maîche (maischketel).
  • brassage : la filtration de la maîche produit un résidu appelé drèche (résidus du malt concassé) permettant un filtrage naturel de la maîche. La drèche quitte la brasserie pour être brûlée et transformée en énergie.
  • houblonnage : ajout du houblon lequel provient de préférence de la région (Poperinge), de Belgique voire d’Allemagne, de Tchéquie, de Pologne. Le moût se stérilise et se stabilise.
  • fermentation : l’ajout de levures permet la production d’alcool. D’Oude Maalderij est la seule brasserie belge à utiliser des (deux en l’occurence) cuves de fermentation (gisttank) horizontales, l’avantage étant la surface offerte. Ces deux fermenteurs horizontaux et six verticaux chacun permettant un double brassage. Tous les réservoirs sont à température contrôlée, le liquide refroidissant à 12-13° pendant la fermentation et ce pendant deux semaines. Le cas échéant, la fermentation se poursuit en fût.
  • l’embouteillage (bottelarij), le capsulage et l’étiquetage se réalise de manière semi-automatique.
  • à ce stade, la bière est plate. Elle passe deux semaines en chambre chaude où les levures travaillent à 24° transformant le sucre en CO2.
  • au total, cinq semaines sont nécessaires à la réalisation du processus.
  • ni filtration, centrifugation ou pasteurisation.
  • toutes les bières sont 100 % naturelles et ne contiennent jamais d’additifs chimiques ou synthétiques.

 

Brasserie

 

D’Oude Maalderij se veut une brasserie animée par la passion et non par l’argent, et continue de pratiquer sincèrement et honnêtement l’ancienne tradition des produits authentiques : de nouvelles bières pures et intactes sont créées pas à pas.

Il est important pour D’Oude Maalderij, lorsque de chaque brassin, de maîtriser l’entièreté de celui-ci, afin de préserver la qualité et de garantir que seuls des ingrédients de haute qualité sont utilisés, tous les processus se déroulant correctement.

 

Si la majorité des bières sont « one shot », certaines sont produites régulièrement. Pour ces dernières, en voici la liste sous réserve d’omission ou d’erreur :

  • Qantelaar. Couleur brun foncé. 8°. Sucre candi. Cinq variétés de malt et deux variétés de houblon belge. Pour rappel, c’est la première bière lancée le 28.09.2012. Elle a remporté la médaille d’or dans la catégorie sombre lors de l’édition numérique 2014 des Belgian Beer Awards.
  • Redenaar. Couleur blonde soutenue trouble. 6.5°. Sucre de canne. Six malts et trois variétés de houblon. Sans ajout d’épices.
  • Hop, The Brewer. Type : India Pale Ale. Couleur blonde ambrée. 6,5°. Trois variétés de houblon en provenance de Poperinge.
  • Farang. Type : triple. Couleur blonde. 8°. Galanga (gingembre thailandais). Brassée pour un restaurant thaïlandais local. Faran est le nom que les résidents thaïlandais donnent aux étrangers blancs.
  • Pekker. Type : belgian ale. Couleur blonde. 5,9°. La première bière de la ville d’Izegem.
  • Deo. Type : porter. Couleur noire. 5°.
  • Optimo. Type : smoked stout. Couleur noire. 8°.
  • Maximo. Type : imperial stout. Couleur noire. 11,5°.
  • The Mash. Type : pils. Couleur blonde. 5,3°. La pils du restaurant dont question ci-dessous.

 

7f7ee8_a555341ce4e347aa9342f94d8d1d29ea.jpg_srz_551_378_85_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srz

 

D’Oude Malderij aime aussi laisser les bières mûrir en fût. A preuve, la série des bières « monstrueuses » dont la base est un barleywine.

  • Leviathan. 14. Ardbeg scottish whisky barrels. Farine d’avoine et sucre.  Fermentation supplémentaire avec des levures de champagne pour atteindre les 14%  sans ajouter d’alcool ou de produits chimiques..
  • The Kraken. 14°. Andalusian brandy barrel. Farine d’avoine et sucre. Fermentation supplémentaire avec des levures de champagne pour atteindre les 14%  sans ajouter d’alcool ou de produits chimiques.
  • Chtulhu. Couleur ambrée. 14°. Piment d’Espelette cueilli à la main.
  • Scylla.Couleur ambrée. 14°. Six mois en fût de whisky Westport.
  • Charybdis. Couleur orange cuivrée. 14°. Quatorze mois en fût de cognac.

Sans oublier dans la même optique :

  • La Folie Française. Type : barleywine. Couleur ambrée foncée. 11,1°. Vieillie 25 mois en fût de marc de Bourgogne.
  • Dominator’s Potion. Type : stout imperial. Couleur noire. 12,5°. Sept mois en barrique de rhum de la Martinique.
  • Dominator’s Potion (Blair Athol). Type : stout imperial. 12,5°. Neuf mois dans une barrique de vingt ans d’âge de whisky Blair Athol.
  • Quantelaar Oal Aged. Type : quadruple. Couleur brun sombre. 9°.
  • Qantelaar Oak Aged Maker’s Mark. Type : quadruple. 9°. Sucre candi. Fûts de bourbon Maker’s Mark pendant six mois.
  • Quantelaar Oak Aged Wild Turkey. Type : quadruple. 9° Fûts de bourbon Wild Turkey.

N’ont pas connu le bois :

  • Stoffoasje : Type : triple. Couleur blonde. 8,5°.
  • 100. Type : strong pale. Couleur noire. 10°. La bière anniversaire du 100° brassin.
  • Aggressive Dooom. Type : stout imperial. Couleur brun noir. 12°.
  • Trip3l. Type : triple. Couleur ambrée. 11°.
  • Route du Soleil. Type : belgian ale. Couleur ambrée foncée. 7°.
  • Black Out. Type : dark lager. Couleur blonde. 6,7°
  • Fraise : Type : fruitée. Couleur jaune orange. 5,3°.

 

Houblon-Belge_logo_FR-ENG_YELLOW-GOLD_cmyk

 

Dans la série Homo Beerectus :

  • Bizarre Brewer. Type : belgian ale. Couleur brune. 7,5°.
  • Peculiar Pupil. Type : arômatisé. Couleur rosée. 6°. L’hibiscus lui donne sa couleur.
  • Hop Hanker Sorachi Ace. Type : India Pale Ale. Couleur blonde: 5,5°. La première bière de la brasserie à arborer le logo doré « Houblon belge « . Pour être autorisé à porter ce logo, le brasseur reconnaît que la bière est faite à 100% de houblon belge. ici originaire de Het Hoppecruyt à Proven.
  • Eager Eagle. Type triple. Couleur dorée ambrée. 8,5°.
  • Sacrificed Saint. Type : bière de Noël. Couleur ambrée soutenue. 5,8°. Epices à biscuits hollandaises.
  • Malt Mentor Wheat. Type : blanche. Couleur jaune. 6°.
  • Hop Hanker Marynka. Type : India Pale Ale. Couleur ambrée. 5,5°
  • Burlesque Blonde. Type : belgian ale. Couleur blonde dorée. 3,5°.
  • Society Shepherd. Type : belgian ale. Couleur orange. 6,8°
  • Decem Dicipel. Type : stout imperial. Couleur brune foncée. 10°.

 

Knipsel_1

 

Il est aussi des bières de collaboration :

  • ATC 1.4. Type : acide, rouge flamande. Couleur brune. 7,8°. Bière en collaboration avec la brasserie écossaise Six Degrees North. Diverses barriques de whisky.
  • The Butterfly. Type : bock. Couleur caramel. 6.5°. Bière en collaboration avec la brasserie belge Het Nest.

Et quand, il n’y en a plus, il doit encore y en avoir d’autres … Tels la Jurist Tripel Gold (7.9°) et la Jurist Blond Pro Deo (5,6°).

 

Resto

 

Dès le départ, une salle de dégustation jouxte la brasserie.

L’idée d’en faire un estaminet a pris corps. Lancé en août 2015 « De Brouwerij » ouvre officiellement le 19 septembre 2015.

Sont visés les amateurs de bières et les touristes, avec la volonté d’intégrer l’établissement comme café populaire dans la région.

En 2017 et 2018, « De Brouwerij » a été nommé meilleur bar à bière de Belgique.

Novembre 2018 : un troisième concept fait surface.

Le 1er mai 2019 naît « The Mash », une brasserie dont la cuisine sert des plats belges et flamands traditionnels (vous trouverez la carte sur le site dédié).

On y sert bien évidemment les bières ici produites mais aussi d’autres brasseries.

De plus, il existe également une collection exceptionnelle et importante de bières anciennes collectées au cours des dix dernières années en provenance d’une trentaine de pays.

 

Déco

 

Si vous aimez la brocante, la décoration vous ravira. Et vous pourrez chiner.

 

Ayez large soif !

 

Olivier Mercier.

 

N’hésitez pas à réserver une visite de brasserie (et éventuellement une dégustation tout en vous restaurant).

 

Coordonnées :

Brasserie/brouwerij D’Oude Maalderij
Adresse : Ardooisestraat, 130 à 8870 Izegem.
Portable : 0486/69 30 34
Site : https://www.doudemaalderij.com/
Courriel : doudemaalderij@hotmail.com
Page FaceBook : https://www.facebook.com/oudemaalderij/
Heures d’ouverture :

  • dimanche et lundi : 11.30 – 21.30
  • mardi et mercredi : fermé
  • jeudi : 11.30 – 21.30
  • vendredi et samedi : 11.30 – 01.30

Restaurant/eetcafé The Mash
Adresse : Ardooisestraat, 130 à 8870 Izegem.
Portable : 0486/69 30 34
Site : https://themash.be/
Courriel : info@themash.be
Page FaceBook : https://www.facebook.com/themashdombrewery/
Heures d’ouverture :

  • dimanche et lundi : 11.30 – 21.30
  • mardi et mercredi : fermé
  • jeudi : 11.30 – 21.30
  • vendredi et samedi : 11.30 – 01.30 (plus tard pour la partie café)

 

 

img_2874

 

img_2875

 

N.B. Leviathan et Kraken : Les bières portent le nom de deux monstres mythologiques de l’Antiquité. Celui qui détient les deux étiquettes de bière l’une au-dessus de l’autre voit un grand combat entre les deux monstres.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire