Zélige-Caravent cuvée «Joli-cœur» Pic-Saint-Loup rouge 2014.

Charmeur.

« Faire le joli cœur », c’est se comporter comme un séducteur, avoir une attitude de séduction. Celui qui fait le joli cœur se met en valeur pour plaire auprès des dames, tel un séducteur, parfois menteur

 

L’évolution juridique de l’appellation Pic-Saint-Loup n’a pas été linéaire.

En 1955 naît sur neuf communes (dont Corcone) l’Appellation d’Origine accompagné de la mention Vin Délimité de Qualité Supérieure (A.O.V.D.Q.S.) Pic-Saint-Loup pour des vins blanc, rosé et rouge.

Les cépages autorisés pour les vins rouges et rosés sont le carignan, l’œillade ou cinsault, l’alicante non hybride.

1960 voit la reconnaissance de l’A.O.V.D.Q.S. Coteaux du Languedoc laquelle peut être accompagnée de la mention Vin Délimité de Qualité Supérieure Pic-Saint-Loup pour les vins rosé et rouge.

1980 : deux A.O.V.D.Q.S sont distinguées :

  • Pic-Saint-Loup pour des vins blanc, rosé et rouge,
  • Coteaux du Languedoc – Pic-Saint-Loup pour les vins rosé et rouge.

En 1985 apparaît l’Appellation d’Origine Contrôlée (A.O.C.) Coteaux du Languedoc complétée par le nom Pic-Saint-Loup pour les vins rosé et rouge.

Désormais en 1994, Pic-Saint-Loup s’inscrit dans la hiérarchie des crus du Languedoc, en rouge et en rosé, étant reconnu A.O.C. Coteaux du Languedoc suivi de la dénomination Pic-Saint-Loup avec désormais un cahier des charges reprenant des conditions de production spécifiques.

Une demande d’A.O.C. est déposée en 2001 auprès de l’Institut National des Appellations d’Origine (I.N.A.O.) pour une reconnaissance spécifique. Un avis favorable est délivré en 2016 par le Comité National de l’I.N.A.O., pour les vins rosé et rouge.

En conséquence, un arrêté du 31 janvier 2017 homologue le cahier des charges relatif à l’Appellation d’Origine Contrôlée Pic Saint-Loup laquelle est réservée aux vins tranquilles rouges et rosés.

 

Capture1

 

L’aire géographique couvre :

  • quinze communes du département de l’Hérault (01),
  • deux communes du département du Gard (02).

Les vins rouges sont issus des cépages noirs suivants :

  • Cépages principaux : syrah, grenache, mourvèdre,
  • Cépages accessoires : cinsaut, carignan, counoise, morrastel.

Les vins rouges proviennent de l’assemblage d’au moins deux cépages dont un principal.
La proportion de syrah est supérieure ou égale à 50 % de l’assemblage.
La proportion des cépages accessoires est inférieure ou égale à 10 % de l’assemblage.

Le rendement des vins rouges est de 45 hectolitres à l’hectare.

Les vins rouges font l’objet d’un élevage au minimum jusqu’au 1er juillet de l’année qui suit celle de la récolte. Dans la pratique, l’élevage s’étend sur 12 à 24 mois.

Quelques chiffres

… pour 2008 :

  • production moyenne : 25.000 hectolitres par an,
  • 85 % en rouge, 15 % en rosé.

… pour 2014 :

  • production moyenne : 25.000 hectolitres par an,
  • 90 % en rouge, 10 % en rosé.

— et pour 2016 :

  • 000 hectares en production,
  • production : 40.000 hectolitres,
  • Rendement moyen : 38 à 40 hectolitres à l’hectare,
  • 90 % en rouge, 10 % en rosé

 

Capture

 

Le carignan est venu d’Espagne sous le nom crinana. Il était appelé anciennement crignane, calignan, carignane.

Ce cépage exclusivement méditerranéen est en régression en France :

  • 1968 : 211.254 hectares,
  • 2008 :   73.728 ,
  • 2018 :   30.993,

Ceci s’explique par l’arrachage des pieds en plaines produisant de forts rendements ; le carignan demeure sur des terroirs qualitatifs.

 

La zone géographique de l’A.O.C. Pic-Saint-Loup est dominée par le massif du Pic Saint-Loup et le causse de l’Hortus, située essentiellement au nord-est du département de l’Hérault.

Le vignoble est imbriqué entre notamment garrigues, pins d’Alep et chênes verts, typiques d’un milieu calcaire méditerranéen. Si l’altitude moyenne du vignoble est d’environ 150 mètres, celui classé s’étend entre 80 et plus de 300 mètres,  le plus souvent en situation de replat ou de pentes modérées, au pied de reliefs plus abrupts.

C’est le fonctionnement des sols couplé aux caractéristiques climatologiques qui fait l’originalité du vignoble.

 

Capture Pic Saint Loup calcaire et marne

 

D’une part, les roches calcaires et marno-calcaires sont majoritaires, d’où une capacité de drainage et de rétention importante de ce sol filtrant et profond.

D’autre part, le vignoble est adossé aux premiers contreforts cévenols dans la zone des garrigues située à une dizaine de kilomètres au nord de Montpellier, à 30 kilomètres du littoral méditerranéen.

Descendue des contreforts cévenols au Nord, l’influence du climat continental se mêle à celui du climat méditerranéen porté par la proximité du littoral au sud.

En conséquence, si l’absence de cours d’eau important est caractéristique de cette zone, elle est aussi une des plus humides, avec une pluviométrie permettant une recharge hydrique importante, laquelle limite le stress hydrique de la vigne lors des périodes plus sèches.

L’essentiel des pluies se concentre au moment des équinoxes de printemps et d’automne.

Le secteur de Pic-Saint-Loup s’avère un des plus abondamment arrosé de tout le Languedoc-Roussillon, le plus arrosé du Languedoc.

 

Capture2

 

Luc Michel s’est installé en 2000. Il livre ses vins à la coopérative locale jusque 2005.

 

p1070765-clipped-rev-1--KWS58W6D

 

Joli Cœur 2014 (12 %) est issu d’un lot de carignan qui aurait dû être assemblé dans une autre cuvée. Trouvé tellement bon, il a été embouteillé ainsi avec un appoint de syrah.

La cuvée est produite en agriculture biologique (Ecocert FR-BIO-01) outre la biodynamie (Demeter).

Un vin qui a de la chair, gourmand. A boire sans attendre.

Charmeur.

 

Olivier Mercier.

 

Coordonnées :

Zélige-Caravent
Marie et Luc Michel
Chemin de la Gravette
30260 Corconne
Gard
Téléphone : +33(0)4 66 77 10 98
Téléfax : +33(0)4 66 77 10 98
Mobile : +33(0)6 87 32 35 02
Site : http://www.zelige-caravent.fr/
E-mail : contact@zelige-caravent.fr

 

 

 

  1. Assas, Cazevieille, Claret, Fontanès, Guzargues, Lauret, Les Matelles, SainteCroix-de-Quintillargues, Saint-Gély-du-Fesc, Saint-Jean-de-Cuculles, Saint-Mathieu-de-Tréviers, Sauteyrargues, Le Triadou, Vacquières et Valflaunès.
  2. Brouzet-lès-Quissac et Corconne.

 

pic_terroir

Laisser un commentaire