It’s Christmas time. De Struise Brouwers « Tsjeeses » is among us (Belgique).

Une Dark Golden Xmas ale.

De Struise Brouwers Tsjeeses Reserva vintage 2014 (n° 11- Brand) Bourbon Barrel Aged X-Mas Ale.

Noël !

Les Bières de Noël ! Pardon : d’hiver…

Quasi toutes les brasseries – petites ou grandes, artisanales ou industrielles – y vont de leur brassin de circonstance. Avec des résultats éminemment variables… Le plus souvent décevant ou sans intérêt. Parfois appréciable.

 

Urbain Coutteau et Philippe Driessens s’occupaient d’un élevage d’autruche (01) avec possibilité d’hébergement. L’idée leur est venue de pouvoir proposer une bière à leurs hôtes.

Ils ont été rejoints par Carlo Grootaert, un ancien négociant en vin.

Tous trois originaires des villages de Woesten et Vleteren, ils fondent la brasserie en 2003 à Oostvleteren (02) à proximité de la frontière franco-belge, dans la région du Westhoek, où pousse le houblon.

En 2008, les voila élus meilleurs brasseurs du monde par le site américain ratebeer.com.

 

La production s’avère variée, et la démarche véritablement et résolument innovante.

 

La Tsjeeses Bourbon Barrel Aged est la version vieillie en fût de bourbon de la Tsjeeses de base (03).

L’étiquette définit cette bière comme Dark Golden Xmas ale.

La robe se dévoile trouble, en réalité entre brun clair et ambre soutenus.

Le nez généreux  développe des notes de feuilles de coriandre fraîches.

La bouche puissante, ample, finit de caractériser une bière chaleureuse, généreuse.

Ce brassin comporte du sucre de canne et des épices.  Il a maturé 6 mois en fûts de 225 litres.

Somme toute… Restons dans l’air du temps.

Ah ! Qu’il est beau, qu’il est charmant !
Ah ! que ses grâces sont parfaites !
Ah ! Qu’il est beau, qu’il est charmant !
Qu’il est doux ce divin enfant !

 

Bouteilles achetées à l’Abbaye des Saveurs à Lille.

 

(01) Struisvogel signifie autruche en néerlandais. D’où la présence de cet oiseau sur le blason de la brasserie.

(02) Dans le  village d’à côté est implantée l’abbaye trappiste Sint-Sixtus produisant la Westvleteren.

(03) Il importe donc de ne pas confondre la Tsjeeses B.B.A. avec la Tsjeeses. Et de ne pas confondre celles-ci avec la Tsjeeses Reserva Porto Barrel Aged, laquelle s’est avérée elle aussi excellente.

de-struise-brouwers-struise-xxx-rye-quad-reserva-b

Coordonnées :
Brouwerij « Het Oud Schooltje »
Adresse : Kasteelstraat, 50 à 8640 Oostvleteren
Téléphone : +32 495 28 86 23
Site : https://struise.com/
Page FaceBook : https://www.facebook.com/destruisebrouwers/https://www.facebook.com/destruisebrouwers/

Visites : ouvert chaque samedi de 14.00 à 18.00. La dégustation s’effectue dans une ancienne école.

 

Données techniques :
Taux d’alcool : 10°
Contenance : 33 cl.
E.B.C. : 19
I.B.U. : 35
Kcalories : 317
Les bouteilles dégustées sont issus du lot 09/11/2016.

Brasserie/brouwerij de Dochter van de Korenaar « Charbon – smoked (vanilla) stout » (Belgique).

La ‘Charbon’ se savourera à petites lampées.

Monique de Baat et Ronald Mengerink sont à la tête de la brasserie ‘De Dochter van de Korenaar’ (01) fondée en 2007 dans la province d’Anvers (Belgique) à Baarle-Hertog (02), commune néerlandophone de la Région flamande.

DSCN1055

La ‘Charbon’ est brassée avec du malt de blé fumé et aromatisé aux extraits de vanille fraîche d’une part et du malt d’orge d’autre part (03).

Elle offre une caractéristique robe noire de type stout.

Tant au nez qu’en bouche se développent – bien évidemment – le chocolat, le caramel, la vanille, le fumé, le grillé, une pointe de café noir.

Tant qu’à évoquer les nuances, je lui trouve de temps à autre des arômes de salaison fumée…

Aux papilles, la bière s’avère douce, subtile, équilibrée, généreuse.

Vu les frimas actuels, la ‘Charbon’ se savourera à petites lampées, emmitouflé dans le pull le plus chaud, auprès du feu, avec – par exemple – un bon livre ou de quoi grignoter.

 

Olivier Mercier.

 

P.S. La salle de dégustation et le magasin de la brasserie sont ouverts du jeudi au samedi de 11.00’ à 18-19.00’, suivant les saisons. Quant aux horaires de vacances, consultez la page Facebook.Pour ce qui est de la possibilité de visite guidée – sur réservation ou non – de la brasserie, voyez le site.

P.P.S. Particularité de Baarle-Hertog : cette commune est partiellement située dans la province néerlandaise du Brabant Septentrional (Noord-Brabant), enchevêtrée dans la commune de Baarle-Nassau (Pays-Bas) ! Cette enclave belge est ubuesque (les curieux s’en informeront), comme nombre de problèmes dans le ‘plat pays’… Qui soit. Ceci dit, le couple Baat-Mengerink avait à l’origine prévu d’implanter sa brasserie dans leurs Pays-Bas d’origine, mais, de par une législation défavorable aux petites infrastructures brassicoles, est venu s’installer… en Belgique.

Bière dégustée au Vieux Tournay.

(01) Ce qui se traduit par : « la fille de l’épi de blé ». L’origine du nom de la brasserie vient du fait que d’après Ronald Mengerink, se fondant sur une vieille chronique de la ville de Malines, Charles Quint appréciait tellement la bière que celui-ci écrivit qu’il préférait le jus de la fille de l’épi de blé au sang de la grappe de raisin. Brouwerij se traduit par « brasserie ».

(02) Baerle-Duc en français.

(03) Quelques autres spécifications techniques ? Contenance : 33 ou 66 centilitres. Taux d’alcool : 7 degrés. I.B.U. : 46. Houblons : Styrian Golding et Herkules.

Pour information, la ‘Charbon’ a été primée (bronze) en 2012 au Brussels Beer Challenge.

 

Coordonnées :

Brouwerij De Dochter van de Korenaar B.V.B.A.
Oordeelstraat 3B (3A)
2387 Baarle-Hertog
Belgique
Téléphone : 0032 (0) 14 69 98 00
Site : http://www.dedochtervandekorenaar.be/
Courriel : brouwerij@dedochtervandekorenaar.be
Page Facebook : https://www.facebook.com/groups/120451374642299/