La revue Vin.s – la passion des terroirs N° 01.

A potasser avec gourmandise.

Ce nouveau  semestriel annonce être orienté vers les vins dits « naturels », ce que sa lecture confirme amplement.

Il annonce également mettre en évidence l’Alsace (article relatif au domaine Weinbach de Catherine Faller et ses fils) et la Bourgogne (et plus particulièrement Volnay).  Mais aussi le  Beaujolais (Marie, Mathieu et Camille Lapierre), la Savoie (domaine Prieuré Saint-Christophe), le Jura (Pierre Overnoy et Emmanuel Houillon) ou encore le Rhône (domaine Gramenon – Michèle Aubéry-Laurent et Maxime-François Laurent ; maison Michel Chapoutier).

 

DSCN3555.JPG

 

Sont également évoqués les champagnes Boulard et fille ainsi que le château de Vaux (Moselle).

On y lira des portraits de cavistes notamment et leurs sélections de vingt vins.

Détour bien évidemment par la gastronomie avec des portraits de chefs (dont Anne-Sophie Pic), quelques recettes et l’accord vin. Mais aussi par  Lyon, sa bistronomie et ses cavistes  (je vous conseille le Vin des Vivants).

 

DSCN3557.JPG

 

Une revue richement illustrée, donnant un large aperçu du monde de la vigne et du vin, s’adressant aussi bien au néophyte qu’à l’amateur avisé.

Dommage qu’elle ne prospecte pas au-delà des frontières de l’Hexagone.

 

A potasser avec gourmandise.

 

Olivier Mercier.

 

Vin.s – la passion des terroirs N° 01.
Novembre 2018.
Hors-série le Dauphiné Libéré.
226 pages.
8,50 euros.
Prochain numéro : avril 2019.

La revue 12°5 # 4.

Ce quatrième  numéro démontre à l’instar des trois précédents que le travail y est de belle qualité.

J’ai abordé brièvement la revue 12°5 naguère et ailleurs.

Ce ‘mook’ (un format entre magazine et livre/book) se présente comme le ‘jajazine’ de 180°C et porte en sous-titre : ‘des raisins et de hommes – reportages/dégustations/réflexions’. Il est donc – on l’aura compris – consacré au vin sous tous ses horizons, et ce sur un ton bon enfant, non pédant.

 

En voici un rapide survol.

Michèle Aubéry, Nicolas Joly ou encore Xavier Courant (domaine de l’Oubliée), Delphine et Julien Zernott (domaine du Pas de l’Escalette), Antoine Arena et ses fils sont mis à l’honneur.

Quant à la confidentielle A.O.C. Bellet, elle mérite son instructif focus.

Toujours incontournables : les recettes et accords mets/vins aux produits accessibles  et tours de main aisés. J’ai testé – et approuvé – les crevettes poireau, gingembre et miel ainsi que les poivrons en vinaigrette lie de vin.

Les nombreuses photos demeurent de qualité et le dessinateur Michel Tolmer nous gratifie encore et toujours de son coup de patte.

A noter l’étonnant article consacré à l’entreprise Nomblot qui réalise divers vaisseaux vinaires en béton, mais qui à l’origine fabriquait des caveaux… funéraires !

Du vin… Et autre : lisez donc les quelques pages consacrées à une brasserie-distillerie implantée dans le Berry : Ouche Nanon, ses bières et whisky.

Ce quatrième  numéro démontre à l’instar des trois précédents que le travail y est de belle qualité.

 

Olivier Mercier.

 

12,5° est un semestriel de 176 pages publié par les éditions Thermostat 6.

Vendu dans toutes les bonnes librairies ou les bons cavistes, épiciers ou que sais-je…  au prix de 20.00 euros.

 

DSCN1933