Une nouvelle dénomination vitivinicole hongroise : Monor/Monori.

La production hongroise ne se limite pas au prestigieux et international  Tokaj ou au populaire et local Egri Bikavér…

Depuis le 16 février 2018, une nouvelle Appellation d’Origine Protégée/A.O.P. (Zaštićena Aznaka Izvornosti/Z.O.I.) a été reconnue au profit de la Hongrie.

 

La production de ce pays en 2015 s’élevait à 2,8 millions d’hectolitres, à comparer avec l’Italie (50,0), la France (47,0) ou encore l’Espagne (37,7).

 

Cette Z.O.I. se situe au centre du pays, au sud-est de Budapest, dans le comitat de Pest. Dans cette zone de collines et de pentes de vallées qui borde la Grande Plaine du Danube (Duna), le vignoble s’étale à une altitude moyenne de 200 mètres.

On y produit du vin depuis le XV° siècle.

 

La production en vins tranquilles blanc, rosé et rouge se déclinent en :

  • sec (suha),
  • demi-sec (polusuha),
  • demi-doux (srednje slatka) ou
  • doux (slatka).

 

Parmi les pratiques œnologiques obligatoires, on notera :

  • la récolte manuelle quelle que soit la couleur,
  • pour les rouges : vieillissement en fûts de bois pendant une période minimale de trois mois.

 

Quant aux cépages, sont acceptées tant des variétés internationales que traditionnelles.

Les cépages principaux sont :

  • Zöld veltelini,
  • Cabernet sauvignon,
  • Cabernet franc,
  • Ezerjó,
  • Kékfrankos (équivalent du blaufränkisch autrichien),
  • Kadarka,
  • Hárslevelű,
  • Cserszegi fűszeres,
  • Chardonnay,
  • Olasz rizling (équivalent du welschriesling autrichien),
  • Kövidinka,
  • Rajnai rizling (équivalent du Rhein riesling, c’est-à-dire du riesling).

 

Quant aux autres :

  • Blauburger (croisement portugieser x blaufränkisch),
  • Kékoportó (équivalent du blauer portugieser autrichien et allemand),
  • Karát,
  • Irsai Olivér (hybride poszony x pearl de csaba),
  • Ottonel muskotály (muscat  ottonel donc),
  • Szürkebarát (pinot gris),
  • Syrah,
  • Sauvignon,
  • Pinot noir.

 

La production hongroise ne se limite donc pas au prestigieux et international  Tokaj ou au populaire et local Egri Bikavér

 

Buvez curieux !

Egészségünkre !

 

Olivier Mercier.

 

Sources législatives :

  • Décision d’exécution de la Commission du 29 septembre 2017 relative à la publication au Journal officiel de l’Union européenne du document unique visé à l’article 94,paragraphe 1,point d), du règlement (U.E.) no 1308 /2013 du Parlement européen et du Conseil et de la référence de la publication du cahier des charges concernant une dénomination dans le secteur vitivinicole « Monor, Monori » (A.O.P.)] (2017/C 329/06), Journal officiel de l’Union Européenne, 30 septembre 2017, C 329/4.
  • Règlement d’exécution (U.E.) 2018/230 de la Commission du 16 février 2018 accordant la protection visée à l’article 99 du règlement (U.E.) n° 1308/2013 du Parlement européen et du Conseil en faveur de la dénomination «Monor, Monori» (A.O.P.), Journal officiel de l’Union européenne du 17 février 2018, L 45/1.

 

im.php